2022b – "Entre politique et planification militaire, l'état-major militaire stratégique du chef de l'Armée" avec Michael Freudweiler

RMS RMS RMS
20 Avr
2022

Bühlmann, Christian, & Michael Freudweiler. 2022. "Entre politique et planification militaire, l'état-major militaire stratégique du chef de l'Armée." Revue militaire suisse (1): 11-12.

Pour Clausewitz, « La guerre n'est qu'un prolongement de la politique par d'autres moyens », c’est-à-dire que la conflictualité est un acte de pouvoir qui requiert une direction politique du militaire. Pourtant, dans les États occidentaux contemporains, la dichotomie entre ces deux échelons met à mal cette unité d’action. Cette brève contribution décrit succinctement la réponse suisse à cet état de fait : l’état-major militaire stratégique (EMMS) du chef de l’Armée (CdA). On présentera succinctement la problématique de la conduite militaire dans une démocratie, d’où découle l’exigence d’un état-major à l’interface entre le chef de l’Armée et la conduite politique. On décrira ensuite les tâches et l’organisation de l’EMMS ainsi que ses produits. Ceux-ci permettent d’une part d’informer l’échelon politique et d’autre part, de déterminer le cadre des travaux des subordonnés directs du CdA. En conclusion on soulignera l’importance d’un état-major de milice au niveau stratégique.

Cet article présente les opinions personnelles de l’auteur, non celles du GCSP ou du groupement défense.