Couverture

Contribution à "Sicherheit - Die Schweiz in einer unsicheren Welt"

J'ai contribué à l'ouvrage Sicherheit - Die Schweiz in einer unsicheren Welt édité par Hans-Christof Schregenberger, Thomas Sprecher, Heinz Spross et Robert Zingg. Mon article, intitulé "La contribution du GCSP au rayonnement international de l’armée suisse", traite de l’apport du GCSP au «soft power» suisse. Je montre comment les militaires suisses y sont formés et par quels apports le centre contribue à l’impact international de l’armée.

Stratégique 115

'Le livre du soldat' suisse - Illustration républicaine du lien entre citoyen et soldat

Texte de ma communication dans le cadre des journées d’études toulonnaises de l'Institut de Stratégie Comparée sur le thème BD, guerres et stratégie publiée dans Stratégique 2017/2 (115)

 

Couverture de l'ouvrage

Préface à la deuxième édition de "l'Histoire militaire suisse" de Pierre Streit

Pierre Streit m'a fait l'honneur et l'amitié de me demander de préfacer la nouvelle édition de son Histoire militaire suisse. Ci-dessous quelques extraits

Couverture de l'ouvrage

Nouvelle contribution: "Bernard Barbey: écrivain militaire, stratégiste, diplomate" dans Roger Durand (sous la direction de) 'Bernard Barbey, écrivain, journaliste, officier', Genève, La Baconnière

Allocution prononcée à l’ouverture de l’après-midi du colloque du 12 février 2011.

Comme ancien officier supérieur adjoint du chef de l’Armée (CdA), c’est avec émotion que j’ai contribué à cet hommage à Bernard Barbey, chef d’état-major (EM) personnel du général Guisan. La similitude de l’organisation, à défaut de la proximité du contexte historique, est l’organisation, à défaut de la proximité du contexte historique, est passionnante. Le brigadier Daniel Berger, président du Centre d’histoire et de prospective militaires (CHPM), soulignait aussi, par-delà les aspects  de prospective militaires (CHPM), soulignait aussi, par-delà les aspects on ne peut que l’approuver.
Nombre de problèmes éternels de notre système militaire sont en effet décrits dans les deux ouvrages militaires majeurs de Barbey, P.C. du Général et Aller et retour : ainsi, l’influence marquée de la politique sur les décisions militaires, qui dépasse, dans le niveau de détail des prescriptions, la «blosse Fortsetzung der Politik», chère à Carl von Clausewitz,’ les frictions entre les niveaux de commandement ; la difficile mise en œuvre aux bas échelons des missions ordonnées par le commandement suprême ; la nécessité incontournable d’un niveau militaire stratégique.

Recherche - Billets récents